C’est grâce au roman « T’en souviens-tu mon Anaïs ? » de Michel Bussi que j’ai eu envie de découvrir la jolie ville de Veules-Les-Roses. Elle a également fait parler d’elle quand l’actrice de la Comédie Française fuit Paris pour s’installer à Veules-Les Roses. A son arrivée, l’actrice a été séduite par la beauté de cette ville et en a parlé à ses amis qui vinrent découvrir cette ville. Victor Hugo, Melingue Michelet, Maurice et d’autres célèbres personnages ont foulé les rues de Veules-Les-Roses. C’est pourquoi des rues ou des places portent ces noms.

Veules-Les-Roses se trouve à quelques kilomètres de Dieppe, en Seine-Maritime et continue d’attirer de nombreux artistes. Les peintres viennent mettre en peinture les ruelles fleuries de la ville et les écrivains trouvent l’inspiration en bord de mer sur les pas du célèbre écrivain Victor Hugo.

Les maisons sont toutes plus jolies les unes que les autres, avec leurs colombages et leurs jardins fleuris. Malheureusement le casino et plusieurs villas ont été détruits pendant une bataille en 1940 et reconstruit à la fin de la guerre, mais pas de la même manière. Les petites rues étroites ont tout de même conservé leur charme et surtout quand elles sont croisées par le fleuve le plus petit de France « La Veules ». Des moulins à eau et des ponts ont été construits le long du fleuve.

L’office du tourisme propose un circuit de la ville qui peut être fait en une après midi. Il permet de voir les endroits mythiques de Veules-Les-Roses, le moulin Anquetil, les plus belles maisons normandes, le chemin des Créssonières..etc.

Le chemin des Créssonières se trouve aux sources du fleuve de la Veules. C’est dans cette partie de la ville qu’était cultivé le cresson. On y trouve également beaucoup de moulins à eaux, des fleurs et une longue ballade le long du fleuve.

La fameuse rue Anaïs Aubert. Après avoir lu le roman de Michel Bussi, j’ai cherché la maison qu’il décrivait mais je ne l’ai pas trouvée.

Je vous laisse avec quelques photos de la ville et du bord de mer.

Cette jolie cour est celle d’un salon de thé qui donne directement sur le fleuve. Je vous conseille vivement de vous arrêter dans cet endroit pour y prendre un thé mais le prix de la tasse de thé inclut aussi le cadre magnifique haha!

Le genre de pont adorable que je vous parlais précédemment.

Pour finir cette journée nous avons terminé par le bord de mer et prit une tasse de thé sur cette terrasse.

Je comprend maintenant pourquoi Anaïs Aubert est tombé sous le charme de cette ville. Les maisons sont magnifiques, le bord de mer est agréable et l’atmosphère particulière que dégagent les petites ruelles donnent envie d’y retourner ou de ne jamais partir.

Voici une sélection des meilleurs hébergements pour un weekend à Veules Les Roses : Relais Hôtelier Douce FranceGîte de la côte d’AlbâtreChalet Du Bel EventVilla ArgonneDomaine de Janville ; La Maison De LaletteLe Clos MasureChâteau de Cleuville ;  Chaumière en bord de mer

Je vous souhaite une bonne fin de journée, en espérant que cette échappée vous aura plu. Si c’est le cas n’hésitez pas à cliquer sur le petit ❤️ pour me le dire !

2 Comments

  1. Je découvre cet endroit à travers ton blog et je le trouve magnifique. C’est bientôt mon anniversaire de mariage et je comptais souscrire un crédit chez https://www.sofinco.fr/ pour nous offrir une belle escapade à mon chéri et moi et je pense avoir trouvé la destination grâce à toi. Si tu as des conseils pour une visite dans la région, je suis preneuse.

    • alexanesiroy Reply

      Oui c’est une petite ville toute mignonne, idéale pour un weekend. J’espère sincèrement que ça te plaira si jamais tu y vas 🙂 Je ferais volontiers un article sur les coins sympathiques à visiter en Normandie !
      Bonne journée, Alexane.

Ecrire un commentaire

For spam filtering purposes, please copy the number 9962 to the field below:

Entre ton adresse mail si tu veux être
informé(e) des derniers articles 🙂